Verrues plantaires

Description

Le verrues plantaires sont un infection bénigne de l’épiderme de la peau par un virus du papillome humain (VPH), le plus souvent de type 1. Elles sont non douloureuse mais au niveau du pied, si elles sont situées sous un point de pression, il se peut qu’elle provoque un inconfort à la marche. Elles sont plus fréquentes chez les jeunes et plus rares en avançant en âge.

Causes

Marcher nu pied dans un endroit public, plus spécialement les lieux humides
Membre de la famille proche atteint
Système immunitaire faible (maladie, médicament)
Traumatisme à la peau (peau sèche, fissure, callosité)

Dans tous les cas, la personne doit avec un contact avec une verrue pour la développer, elle ne peut apparaître sans transmission

Traitements

Il existe des dizaines de traitements pour régler un problème de verrues plantaires. Il arrive que les verrues se résorbent d’elles mêmes. En partant de ce principe, nous comprenons mieux pourquoi les sous noirs, les pelures de patates et le ruban adhésif peuvent avoir fonctionnés pour certains.

Les traitements utilisés à la clinique font souvent parti des 3 choix suivants:

  •  Acide Salicylique à appliquer par le patient tous les soirs avec un pansement en forme de beigne pour protéger la peau et recouvert d’un pansement pour maintenir le produit en place. Ce traitement est habituellement non douloureux et peut prendre quelques semaines à quelques mois. Il est suggéré pour les verrues en faible quantité et lorsque le patient est prêt à prendre en charge tous les changements de pansement. Le taux de succès est plus faible car il est plus difficile d’être assidu.
  •  Acide vésicatoire (Cantharidine) : appliqué par le podiatre sur chacune des verrues. Ce traitement ne fait pas mal à l’application. Une sensation de brûlure survient entre 3 et 12h dépendamment de la peau du patient. Il y aura une sensibilité associée à l’ampoule/brûlure créée qui s’échelonnera de 1 à 3 jours en moyenne. Certaines personnes ont tendances à réagir plus fortement à ce produit. Ce traitement est suggéré pour les verrues multiples, les verrues à diamètre plus petit que 1 cm et aux patients qui ne veulent pas un traitement douloureux à l’application. On applique en moyenne 2 à 3 fois le produit pour une verrue typique.
  •  Anti-Néoplasique (Sulfate de Bléomycine): injection avec un dermo-jet (injection sans aiguille, le produit est sous pression). Une sensation de pincement est sentie à l’injection, la douleur disparaît en quelques secondes. Il y aura une douleur associée à la réaction produit à partir du lendemain qui s’échelonnera de 3 à 10 jrs. Ce traitement est suggéré pour les verrues présentes depuis longtemps, les verrues de plus de 1 cm et pour les patients désirants un produit plus fort et qui fonctionne plus rapidement. La majorité des verrues traitées avec l’injection seront résolues en 1 traitement.

 

Il est important de garder le pied au sec le plus possible lorsqu’une verrue est en traitement car la peau humide ralentie le traitment. Les gens qui emprunte des lieux publics tels des bains, douches, spas, piscines devraient toujours porter des sandales pour prévenir la transmission du virus.