Cors et callosité

Description

La callosité, aussi appellée corne ou hyperkératose, est un épaississement de la couche superficielle de la peau (couche cornée). Elle peut être d’origine héréditaire ou mécanique. Ainsi, la callosité apparaît sous un point de pression ou de friction sur la peau. La peau plantaire permet une prolifération beaucoup plus importante que tout autre type de peau.

Types

Le type et l’étendue de la callosité peut varier d’une personne à l’autre.

Callosité

Épaississement diffus de la couche cornée du pied. Couleur allant du jaune au brun, parfois tachée de noir, elle est habituellement asymptomatique. Cependant, chez certains, elle peut s’avérer inconfortable voir même douleureuse dépendamment de l’étendue, l’épaisseur et l’emplacement.

Xérose

Assèchement, fragilité et manque de souplesse de la peau secondaire au manque d’hydratation de la peau.

Fissures

Lésions de la peau secondaire au manque d’élasticité de la callosité. Elles sont douloureuses si elles traversent l’épiderme (rougeur et saignement). Lorsque non traitées, elles peuvent mener à une infection secondaire.

Cor – Hemola Durum

Callosité très dense avec centre jaune transparent. Ce cor est définitivement le plus sensible. On le retrouve sur le côté du petit orteil, sur le dessus des orteils et sous les pieds. Ces cors n’ont pas de racine, mais plutôt un centre très dense qui est la cause de la douleur associée.

Oeil de perdrix – Heloma Molle

Callosité dense au contour blanc (macération) que l’on retrouve entre les orteils, le plus souvent entre le 4e et le 5e orteil. Causée par la friction entre les phalanges des orteils déformées, elle est amplifiée par des souliers étroits..

Traitement

Dans tous les cas, la callosité doit être retirée. Il existe quelques façons comme la pierre ponce, la râpe, la lime et l’acide salicylique retrouvée en pharmacie. La façon la plus efficace et la moins irritante pour la peau saine environnante est l’utilisation du bistouri. Dans le cas du cor, le centre doit être retiré complètement et avec précision pour assurer un traitement au rendement maximal. La crème hydrantante à tous les soirs est un bon moyen de ralentir la récurence de la callosité et empêcher les fissures et la xérose. Elle est cependant à proscrire entre les orteils.

Puisque la peau est en constante production, ces conditions ont tendance à réapparaître avec le temps, un entretien périodique pourrait être envisagé.